Le plaisir de la baignade passe nécessairement par l’entretien d’une piscine. Que faire alors?

Le nettoyage quotidien

C’est essentiellement le nettoyage de la surface et la filtration. En premier lieu, il faut passer l’épuisette pour enlever les gros déchets, les insectes, les feuilles et les autres impuretés présentes dans l’eau. Ceci limite l’utilisation des produits de traitement. D’autre part, il faut ajuster le niveau d’eau pour éviter d’endommager la pompe. Un autre nettoyage quotidien consiste à filtrer régulièrement l’eau. Généralement, il s’agit de filtrer la moitié de la température de la piscine.

Le nettoyage hebdomadaire

Il s’agit du nettoyage du bassin, le contrôle de l’eau et l’entretien des équipements. Il s’agit ici de nettoyer la ligne d’eau ainsi que les parois grâce à une brosse éponge et d’un produit nettoyant. On peut également utiliser les systèmes de nettoyage automatique si l’on dispose de moyens. En outre, à l’aide d’un balai aspirateur, il faut nettoyer le bassin tout entier. De plus, il convient de nettoyer le filtre du skimmer et de la pompe. On utilisera le contre lavage pour les filtres à sable ou en verre. En ce qui concerne le filtre à cartouche, on utilisera le nettoyage au jet. D’autre part, il est nécessaire de vérifier le pH de l’eau pour éviter des désagréments et assurer l’efficience du désinfectant. Ici aussi, il existe des solutions automatiques de vérification qui sont d’une plus grande efficacité.

L’hivernage

Il existe deux types d’hivernage : l’hivernage total qui est l’arrêt total de la vidange partielle du bassin mais aussi de la filtration. Nous avons également l’hivernage actif dans lequel la filtration fonctionne au ralenti. En plus, il est fortement conseillé de nettoyer en profondeur la ligne d’eau, les parois et le fond de la piscine avant de la couvrir. Il faut quand même vérifier l’état du bassin et la qualité de l’eau en cas d’arrêt total de la filtration.