Emplacement et forme

La première étape consiste à déterminer l’emplacement de la piscine, sa forme et ses dimensions. La piscine peut avoir une forme ovale, rectangulaire, octogonale ou ronde. Le choix de l’emplacement est souvent fonction de la nature du sol, du terrain ou de la présence de certains arbres.

Traçage

Ensuite, il faut passer au traçage de la piscine qui consiste à mesurer, à délimiter et à marquer la place de la piscine. La surface à creuser doit être stable et sans aucun obstacles pour faciliter le terrassement. Un système de drainage peut être installé pour garantir la stabilité de la piscine en évitant la stagnation de l’eau dans le sol.

Drainage

Après la mise en place du système de drainage, il faut penser à monter les briques. Autrement dit, il faut mettre en œuvre le matériau choisi pour le sol et les parois de la piscine. Les méthodes de montage sont en fonction du matériel choisi.

Tranchées

Les tranchées sont régulièrement excavées autour des piscines et elles permettent d’y aménager un système de filtration, une pompe, des canalisations qui assurent l’arrivée et l’évacuation de l’eau mais aussi d’un système électrique. D’autre part, les normes de sécurité et les techniques d’assemblage doivent être respectées en matière d’électricité et de tuyauterie.

Revêtement

Après ces dernières étapes, il faut passer au revêtement qui va assurer l’étanchéité de la piscine. Suivra ensuite le remblai qui consiste à combler les trous éventuels autour de la piscine, pour cela, la terre évacuée pendant le terrassement pourrait être utilisée. La suite sera la pose des margelles. Ces dernières permettent de s’asseoir et de circuler autour du bassin.

Mise en eau

La dernière étape est la mise en eau. Appelée aussi remplissage, elle est fonction du volume de la piscine. Il n’est pas nécessaire de vider complètement la piscine, et grâce au traitement régulier de l’eau et à un bon entretien, la piscine sera toujours propre et en bon état.