Après plusieurs années de fonctionnement, la piscine peut avoir des problèmes de dysfonctionnement du système de filtration, des problèmes d’étanchéité ou de revêtement. Une rénovation s’impose alors ; la rénovation étant une transformation faite dans le but de remettre à neuf, d’améliorer ou de moderniser. Mais la restauration d’une piscine n’est pas une opération facile à réaliser. C’est pourquoi il est conseillé de la confier aux professionnels.

Rénovations plus usuelles

Parmi les réhabilitations les plus habituelles, il y a la permutation du revêtement de la piscine. Le liner est le revêtement le plus répandu. Après 10 à 15 ans d’utilisation, il perd en souplesse et on note plusieurs plissements. Il convient dès lors de remplacer le liner traditionnel par une membrane armée car elle est plus résistante. Il est aussi possible de changer la couleur du revêtement de la piscine en optant pour le noir ou le vert.

Les skimmers, les buses de refoulement sont des pièces encastrées dans la structure de la piscine et leur changement est très délicat ; il faut donc s’assurer de leur réelle défaillance avant de procéder à un éventuel changement.

Réparation des fuites

Une autre rénovation consiste à détecter et à réparer les fuites. La fuite est souvent causée par la dégradation du filtre, de la pompe ou du skimmer à moins qu’elle résulte de la rupture des canalisations du bassin. Il est à noter que la détection d’une fuite dans une piscine n’est pas chose facile, donc, il faut s’adresser aux professionnels de piscine.

Les margelles de la piscine ont aussi besoin d’être restaurées ou changées. En effet, après plusieurs années, les margelles se décollent, se fissurent et s’affaissent. Pour éviter de malencontreux accidents, il est conseillé de les changer ou de les rénover. Le professionnel de piscine doit profiter de cette situation pour vérifier l’état de tous les joints et leur donner un coup de neuf si nécessaire.